FAQ

Ici, vous trouverez les réponses à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur ma WebSérie. N'hésitez pas à enrichir cette page en m'envoyant vos questions : parapsy2002@tiscali.fr !


Pourquoi avoir décidé de créer une WebSérie ?
J'ai toujours aimé inventer des histoires, et l'écriture occupe depuis longtemps la majorité de mon temps libre. Lorsque j'ai entendu parlé du phénomène "WebSéries", je n'ai donc pas hésité à me lancer dans l'aventure ! Je trouve ce concept de séries virtuelles très intéressant : en effet, la plupart du temps, il n'y a que ma meilleure amie pour lire mes créations. Grâce à la mise en ligne de mes épisodes, je peux obtenir des avis extérieurs, et c'est très constructif. De plus, je suis une grande fan de séries télévisées : grâce aux WebSéries, j'ai ainsi réuni mes deux plus grandes passions !


Pourquoi avoir décidé de créer cette WebSérie en particulier ?
D'abord, parce que j'apprécie beaucoup les séries policières. Ensuite, parce que c'est un genre peu exploité. Ma première WebSérie, "Born of Mystery", est orientée vers le fantastique et la science-fiction ; après quelques épisodes et des critiques favorables sur mon écriture, j'ai eu envie de me lancer dans le genre policier, pour faire quelque chose de totalement différent, et pour voir ce qu'en penseraient les lecteurs.


Pourquoi ce titre ?
En Anglais, "crossfire" signifie "tirs croisés". Je trouvais que ce titre sonnait bien pour une série policière, tout simplement ! Et cette expression, d'après moi, traduit bien le contenu de la série, qui retrace les investigations d'enquêteurs qui sont tous spécialisés dans différents domaines.


L'ECS, c'est quoi ?
En premier lieu, cette unité n'a, à ma connaissance, rien de réel. ECS signifie Experimental Crime Squad, et c'est une section qui a pour objectif de réunir différentes connaissances pour les mettre au service des enquêtes criminelles. L'ECS est rattachée à la Brigade Criminelle et travaille essentiellement, à ce titre, sur des homicides. Notons aussi que cette unité n'est pas spécifique à la Californie, puisque plusieurs cellules de ce type ont également été implantées à New York, Atlanta, Boston, Seattle et Los Angeles.


Justement : pourquoi avoir choisi San Francisco comme cadre de l'action ?
Bonne question ! Ceux qui me connaissent un peu savent que je place souvent mes récits dans cette ville. Pourquoi ? Difficile à dire. Disons que cet endroit me fascine, même si je ne le connais pas. Je rêve d'ailleurs de le visiter (si vous ne savez pas quoi m'offrir à Noël, n'hésitez pas à m'envoyer un billet d'avion ^^). C'est une ville gigantesque, multiethnique, très vivante. De plus, d'un point de vue purement pratique, il se trouve que j'en possède plusieurs plans détaillés, trouvés dans des magazines et sur le Net : ça me permet de donner un peu plus de réalisme à mes épisodes, en les plaçant dans un cadre qui existe vraiment. Et ça m'aide aussi à mieux visualiser mes scènes.


A quelle époque se situe l'action ?
Elle débute en 2002, au mois de Juin. Je trouve intéressant de pouvoir placer l'histoire dans un contexte actuel : ça permet de la faire évoluer avec l'actualité. Encore une fois, ça contribue également à lui donner plus d'épaisseur, plus de réalisme. Et ça évite d'éventuels anachronismes !


Quel mot définit le mieux cette WS : action ou réflexion ?
Les deux mots conviennent ! Ce n'est pas une pure série d'action, parce que j'avais peur qu'à la longue, ça devienne un peu trop répétitif. On retrouve donc dans chaque épisode une bonne dose de réflexion, pimentée par une dose d'action. Et entre les deux, viennent se greffer d'autres petites histoires, qui concernent la vie privée des personnages.


Les épisodes sont-ils indépendants les uns par rapport aux autres ?
Oui. Je n'étais pas sûre de pouvoir faire durer une intrigue policière sur plusieurs épisodes (voire même plusieurs saisons). Et puis cette solution me convenait le mieux, et je trouve qu'elle convient aussi aux lecteurs, qui n'ont pas besoin d'avoir en tête le contenu des épisodes précédents avant d'entamer leur lecture. Cependant, certaines histoires se suivront, notamment celles mettant en scène les problèmes familiaux des personnages.


Mettez-vous longtemps à écrire un épisode ?
Franchement, ça dépend des fois. Parfois, écrire un épisode ne me prend que deux jours. En une soirée, il m’arrive d’en rédiger la moitié. À d’autres moments, je suis beaucoup moins efficace. Ma rapidité dépend de plusieurs facteurs : tout d’abord, je suis étudiante, ce qui m’oblige parfois à délaisser mon clavier pour réviser. Ensuite, il m’arrive tout simplement de ne pas avoir envie d’écrire, auquel cas je ne cherche pas à me forcer. Pour moi, l’écriture ne doit pas être une corvée. Si on se force à écrire, le lecteur s’en aperçoit, et la qualité de l’épisode s’en ressent systématiquement.


Comment avez-vous défini vos personnages ?
C'est difficile à expliquer ; généralement, leurs caractéristiques s'imposent dès que je commence à écrire les premières lignes de l'épisode. Mes personnages principaux, par exemple, se sont imposés d'eux-mêmes.


Et comment choisissez-vous le casting ?
C'est assez instinctif. J'essaie d'être originale tout en tenant compte du caractère propre à chacun des personnages. Et j'essaie de sélectionner des acteurs que j'apprécie !!!


Qui est le chien qui tient le rôle de Jazzy ?
C'est un vrai chien policier (un Berger Allemand) dont la propriétaire est une canadienne, officier de la K-9 (brigade canine). Son vrai nom est Rinty Jr. 


Comment vous vient l'inspiration ?
Oups ! C’est ce qu’on appelle une bonne question ! Je me la pose souvent, d’ailleurs ! Sincèrement, je n’en sais rien du tout ! J’aime lire, je regarde beaucoup de séries et je présume que ça joue un rôle. Ce qui est certain, c’est que mes idées ne viennent pas à la demande : elles surgissent toujours brusquement, au moment où je m’y attends le moins. Je les note alors dans un petit carnet, pour ne pas les oublier. Parfois, en les relisant, je trouve que l’idée qui me semblait géniale est en réalité assez médiocre ; dans ce cas, je passe à la suivante. Je n’ai pas de méthode, ni de formule magique : les idées que j’exploite sont celles qui se sont imposées par elles-mêmes… Je sais, ça peut paraître étrange, mais je ne vois vraiment pas comment je pourrais l’exprimer autrement !


Êtes vous confronté au syndrome de la page blanche ? et comment y remédiez vous ?
Parfois, il m’arrive d’être confrontée au chômage technique : j’ai beau regarder mon écran, je n’arrive pas à enchaîner les phrases. Les idées sont là, mais elles refusent obstinément de se transformer en mots. C’est très rageant, mais dans ce cas, il n’y a pour moi qu’une seule solution : ne pas insister, pour ne pas risquer d'accentuer le "blocage".


A quel rythme seront publiés les épisodes ?
Tout dépendra de mon "actualité" ; je ne peux pas fixer de planning, mais ce qui est sûr, c'est qu'il ne se passera pas un mois sans qu'un nouvel épisode soit mis en ligne !


Pourquoi avoir fait intervenir la Brigade Canine dans cette série ?
Par intérêt personnel, tout simplement ! Je m'intéresse depuis longtemps à la profession de maître-chien, et je trouve que ce métier est un peu trop oublié dans les séries télévisées. La seule série que je connaisse vraiment sur ce thème est une série allemande, appelée "Rex" et anciennement diffusée sur France 2. De plus, j'ai eu l'occasion de réunir quelques informations sur cette Brigade en correspondant sur le Net avec des officiers canadiens. Disons que c'est pour moi une manière de rendre hommage à cette profession.


Y aura-t-il des cross-overs avec d'autres séries ou WebSéries ?
C'est une éventualité, et je dirais même que c'est probable. Mais avant de me lancer dans cette entreprise, je compte laisser passer quelques mois, pour mesurer le succès de ma série et pour mieux réfléchir à la trame de ces futurs cross-overs ! Au passage, avis aux webmasters : si vous écrivez vous aussi une série policière, n'hésitez pas à me contacter pour qu'on planifie un épisode commun :-)


Mais encore ? Quelles séries télévisées pourraient faire une apparition dans Crossfire ?
Pour le moment, je pense surtout à CSI (Les Experts), mais il existe bien sûr d'autres séries policières, comme New York, Unité Spéciale, Profiler, Nash Bridges, La Loi du Fugitif, Le flic de Shangaï... Les possibilités ne manquent pas, mais le tout est de créer un épisode crédible et valable !!!


N'avez-vous jamais pensé à devenir scénariste ?
Pour être honnête, je me suis renseignée après avoir passé mon bac, mais j'en ai déduis qu'il serait imprudent de me spécialiser immédiatement dans ce domaine. Soyons francs : dans le monde de la télévision et du cinéma, rien n'est gagné d'avance. Il faut savoir imposer des idées originales, et il faut aussi, je crois, avoir une part de chance. J'ai donc préféré m'orienter vers un métier plus sûr, moins aléatoire, mais ça ne veut pas dire que j'ai définitivement abandonné ce projet ! Je pense juste que je tenterai ma chance lorsque je serai bien installée dans un milieu professionnel stable ; ça m'évitera sûrement de mauvaises surprises et de sévères désillusions !


Que vous apportent les feedbacks ?
Beaucoup de choses !! D'abord, ils m'encouragent à poursuivre mes efforts. C'est bien d'écrire pour soi, mais c'est encore mieux de savoir qu'on est lu ! Ensuite, ils me permettent de progresser. Les critiques, aussi bien positives que négatives, m'incitent à remettre mon écriture en question, et donc à la travailler sans relâche. J'incite donc les lecteurs à me faire connaître leurs avis ! C'est très important pour moi de savoir ce qu'ils pensent de mes réalisations !